Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:38

liberusse 0001
Encore une fois le Libération ne se prive pas pour désinformer le lecteur français. Dans son édition du 27 février, sous la plume d'une correspondante au nom russe, nous apprenons que la Russie est le pays qui ne respecte pas les droits de l'homme. La photo de l'article se veut être claire sur ce point. On voit "l'opposant"  Alexeï Nalvany entre deux policiers russes. Libération s'efforce, encore, de cultiver cette mauvaise image de la Russie.

 

Dans l'article on apprend que le pauvre Alexeï Nalvany est même accusé par la compagnie française, Yves Rocher, de l'avoir mis en procès. En oubliant que la fabrique de cosmétique est bretonne, Libération ne parle pas des raisons pour lesquelles cet opposant si glorieux se retrouve dans une procédure contre le grand de l'industrie cosmétique bretonne. Alexeï Navalny est le patron d'une société de transport qui a négocié le transport des produits bretons sur la Russie. Seulement le directeur d'Yves Rocher Russie a découvert que l'opposant avait roulé la société bretonne. Nous apprenons, donc, que celui qui accuse le gouvernement de la Russie n'est qu'un oligarche voulant user de toutes les magouilles possibles pour asseoir son activité sur le dos d'entrepreneurs étrangers et que, en somme, le pouvoir actuel en Russie dérangerait ses plans commerciaux ne voulant pas laisser faire un entrepreneur si peu scrupuleux.

 

 

liberusse 0003A nouveau, on peut lire encore et toujours, comme dans un réflexe pavlovien, la phrase au sujet de la Russie "... la répression s'accroît...".  La journaliste n'a pas froid aux yeux quand on sait que l'Union européenne est en train de mettre en place le contrôle absolu des médias et se donne le droit de déterminer qui a le droit de se prétendre journaliste.

 

En connaissant les prouesses médiatiques de son parton, Nicolas Demorand, qui use de gestes déplacés en direct devant ses interlocuteurs, on ne peut que comprendre la raison de ce contenu. Surtout qu'à nouveau, le lecteur doit comprendre que ceux qui en France sont anti-Américains, sont des pro-Russes de base. Par ailleurs, l'article qui annonce un contenu de fond sur ce lobby russe n'apporte rien en informations précises.   L'attitude du Libération correspond au Ouest-France 

Partager cet article

Repost 0
Published by RUSSIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Russie
  • Le blog de Russie
  • : Journaliste indépendant. Nos média parlent très mal de la Russie. Le but du Blog est de montrer la vie ici
  • Contact

Recherche

Liens